Comment référencer son site sur Google et obtenir du trafic ciblé

Comment référencer son site sur Google et obtenir du trafic ciblé

référencement google et acquisition de trafic
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Vous avez passé beaucoup de temps à créer votre site, trouver un bon nom de domaine, configurer l’hébergeur, installer un magnifique thème graphique adapté aux couleurs de votre entreprise.

Vous y avez intégré votre logo, rajouté quelques belles photos qui défilent et un petit texte qui présente votre activité en quelques lignes sur votre page d’accueil.

Vous êtes fier de votre travail et vous pouvez l’être car vous y avez consacré du temps et certainement aussi un peu d’argent.

C’est très bien, mais si vous vous contentez uniquement de ça et que vous pensez maintenant que les internautes vont venir d’eux-mêmes, comme par magie, alors vous avez tout faux.

Lancer un site Internet n’a rien de facile et ne se fait pas en deux jours.

Il ne suffit plus, comme il y a quelques années, de créer son site rapidement, ajouter deux ou trois pages et obtenir quelques liens depuis des blogs et des annuaires pour réussir à obtenir massivement des visiteurs.

Des millions de sites voient le jour chaque année et il est de plus en plus difficile de sortir du lot.

Et pourtant, vous avez vraiment besoin de visiteurs pour développer votre activité et votre chiffre d’affaires.

Et oui.

Parce qu’avoir un site Internet sans trafic ne sert strictement à rien.

C’est comme si vous aviez une boutique implantée au bout d’une ruelle sombre que personne ne voit.

Il existe différentes façons d’obtenir du trafic. On peut par exemple utiliser l’e-mailing, les réseaux sociaux, les vidéos, le référencement naturel ou encore le référencement payant.

Le référencement naturel fait partie des sources de trafic les plus rentables sur le moyens et le long terme.

Pourquoi ?

Parce qu’une fois que votre site est lancé et que vous commencez à travailler son référencement, sa visibilité augmentera progressivement dans le temps et vous permettra d’obtenir du trafic ciblé et surtout gratuit.

J’ai moi-même plusieurs sites sur lesquels j’ai beaucoup travaillé il y a plusieurs années et qui me rapportent encore chaque jour de nombreux visiteurs et clients, sans rien faire (oui, vraiment rien !).

Je vais vous détailler les cinq points importants sur lesquels vous devez vous concentrer pour réussir votre référencement et obtenir un maximum de visibilité dans les moteurs de recherche.

1) Le contenu

Le contenu est l’ensemble des informations que vous affichez sur votre site, que ce soient les images, les textes, les fichiers PDF et autres.

Pour Google, l’information que vous proposez sur votre site est ce qu’il y a de plus important.

Un site bien référencé est un site qui propose du contenu pertinent, de grande qualité et qui répond parfaitement à la demande des internautes.

Google n’aura strictement aucun intérêt à mettre votre site en avant si celui-ci est vide et inintéressant.

Vous devez impérativement offrir à vos internautes et à Google du contenu de qualité.

Vous devez leur montrer que vous connaissez votre domaine sur le bout des doigts et que vous êtes digne de confiance. Votre site doit être complet et riche en informations, quel que soit votre domaine d’activité.

Voici les règles à respecter en matière de contenu Web :

  • Pour commencer, vérifiez que tous les textes présents sur votre site soient uniques. La plus grosse erreur que vous puissiez faire est d’avoir recopié du texte sur un autre site pour l’afficher sur le vôtre. Pour Google, c’est assimilé à du plagiat, appelé aussi « contenu dupliqué » dans le domaine du référencement. Un site avec une grande proportion de contenu dupliqué se tire une balle dans le pied d’entrée de jeu et n’aura jamais aucune chance d’obtenir une bonne visibilité dans les moteurs de recherche.
  • Vérifiez également que toutes les pages de votre site aient chacune un contenu différent et unique. Il n’y a aucun intérêt pour l’internaute de tomber sur plusieurs pages avec le même contenu et Google n’aime pas ça non plus. Je me répète mais chaque page de votre site doit être « unique » !
  • Évitez de trop vous préoccuper de Google et écrivez naturellement, sans essayer d’intégrer des mots-clés de manière excessive.
  • Rédigez vos textes de façon à fournir un maximum de renseignements aux internautes et de répondre à toutes les questions qu’ils pourraient se poser.
  • Enrichissez régulièrement votre site avec de nouveaux contenus et de nouvelles pages pour montrer à Google que vous êtes actifs et que vous cherchez constamment à améliorer votre site. Plus votre site sera mis à jour régulièrement et plus les robots de Google viendront le visiter pour voir ce que vous avez ajouté de nouveau et prendre en compte vos dernières modifications.

2) L’expérience utilisateur

Parmi tous les critères utilisés par Google pour positionner un site dans les résultats des recherches, l’expérience utilisateur fait sans doute partie de l’un des plus importants.

Google analyse le comportement de l’internaute pour savoir si un site répond ou non à sa demande.

Si la majorité des internautes qui arrivent sur votre site visitent de nombreuses pages, passent plusieurs minutes sur chacune d’entre elles, et réalisent l’objectif souhaité (passer commande, remplir un formulaire de contact, réaliser une inscription, demander un devis etc.), alors Google jugera votre site comme pertinent et n’hésitera pas à le placer devant des sites qui le sont moins.

Imaginez la situation suivante :

Vous avez besoin de vous acheter une nouvelle paire de chaussures et vous décidez tout naturellement d’aller faire votre recherche sur Google.

Vous entrez par exemple le mot-clé « chaussures en cuir » sur Google et vous validez votre recherche. Vous cliquez ensuite sur l’un des résultats proposés.

Vous arrivez sur un site (site A) que vous ne connaissez pas et dont le nom ne vous dit absolument rien. Votre première impression n’est pas très positive car le site ne vous a pas vraiment plu et les produits proposés non plus.

Le thème graphique est bâclé, les photos des produits sont de mauvaise qualité et le site ne vous inspire pas confiance. Bref, vous décidez de partir au bout de 10 secondes et de revenir en arrière pour aller en visiter un autre.

Là, vous tombez sur un site (site B) qui est quant à lui beaucoup mieux, plus agréable à visiter, bien construit, simple d’utilisation, avec d’excellents produits et de magnifiques photos. Vous restez plusieurs minutes dessus, vous consultez une dizaine de pages avant de peut-être passer commande ou de partir le temps de réfléchir un peu.

Qu’est-ce que Google peut déduire du comportement que vous avez eu ?

  1. Le premier site visité ne répondait pas vraiment à vos besoins car vous êtes parti rapidement sans avoir pris le temps de visiter plusieurs pages et produits.
  2. Le second site a quant à lui attiré votre attention et vous semblez l’avoir apprécié car vous avez passé du temps dessus et vous avez visité plusieurs pages.

Si ce type de comportement est valable pour la majorité des internautes qui effectuent cette même recherche, alors Google pourra en déduire que le site B est beaucoup plus pertinent que le site A et qu’il mérite logiquement d’être positionné devant lui dans les résultats des recherches. C’est aussi simple que ça !

Pour résumer :

  • Google utilise les données obtenues à partir du comportement des internautes pour évaluer la pertinence d’un site pour un mot-clé donné.
  • Votre site doit avant tout plaire aux internautes et répondre à leurs besoins.
  • Vous devez leur donner envie de rester, de naviguer et de passer du temps sur votre site.

3) Les balises HTML et l’optimisation SEO

Pour que votre site soit bien référencé sur Google, il doit respecter certaines règles techniques.

Vous devez lever tous les freins qui vous empêchent d’avancer et faire en sorte que Google apprécie votre site Web.

Tout doit être correctement optimisé si vous souhaitez maximiser vos chances d’obtenir une bonne visibilité.

a) Le titre des pages (balise TITLE)

Le titre de votre site doit décrire son contenu en seulement quelques mots, et doit être différent sur chacune de vos pages.

Un titre ne doit pas dépasser 70 caractères (espaces compris) et doit indiquer à l’internaute ce qu’il trouvera une fois qu’il aura atterrit sur la page.

Le titre d’une page est extrêmement important car c’est lui qui est affiché dans les résultats des moteurs de recherche, avec l’URL du site et sa description.

Voici l’exemple d’un site avec une balise TITLE qui n’a pas du tout été optimisée.

mauvaise balise title

Ce site est actuellement positionné à la 14ème page de Google sur le mot-clé « restaurant paris », ce qui n’est déjà pas si mal vu le niveau de concurrence élevé de ce mot-clé.

C’est cependant un très mauvais titre car il ne donne aucune information sur le contenu du site. On peut juste supposer que « Balls » est le nom du restaurant, mais ça ne nous dit absolument rien de plus.

Un titre comme celui-ci n’apporte rien à l’internaute ni à Google et ne donne pas envie de cliquer dessus.

Il pourrait gagner facilement de nombreuses positions si le titre de sa page d’accueil était plus explicite et optimisé pour le référencement naturel.

Voici, pour comparer, les titres des sites qui sont positionnés en première page de Google pour ce même mot-clé (restaurant paris). Vous voyez la différence ?

balise title correcte

Vous devez donc bien faire attention à renseigner correctement chaque titre de vos pages afin de le rendre pertinent et d’y inclure votre mot-clé principal. C’est vraiment un point essentiel et l’un des principaux critères utilisés par Google pour positionner les sites dans les résultats des recherches.

Évitez cependant d’écrire une liste de mots-clés les uns à la suite des autres ou de répéter votre mot-clé plusieurs fois dans votre titre. Google s’en rendra compte rapidement et cela ne vous aidera pas à être mieux positionné, bien au contraire…

Pour résumer, un titre correctement optimisé pour le référencement doit :

  • Décrire le contenu de votre page en seulement quelques mots.
  • Faire au maximum 70 caractères (espaces et ponctuations compris).
  • Être attractif et donner envie à l’internaute de cliquer dessus et de visiter votre site.
  • Contenir vos principaux mots-clés.
  • Être différent sur chacune de vos pages.

b) La description des pages (balise méta description)

La balise méta description n’est pas directement visible par les internautes qui naviguent sur votre site Internet.

Il s’agit d’une balise appliquée à chacune de vos pages dont le contenu s’affiche uniquement dans les résultats des moteurs de recherche, sous le titre (balise TITLE) et l’adresse du site (URL).

Voici l’exemple de la balise méta description de Refdirect.fr :

balise meta description

La balise méta description n’a pas d’influence directe sur le positionnement d’un site dans les résultats des recherches.

Elle contribue cependant indirectement à l’amélioration du positionnement car c’est grâce à la description que l’internaute va choisir de cliquer sur votre site, ou non (en plus du titre).

Vous devez donc porter toute votre attention sur la rédaction de descriptions uniques et pertinentes pour chacune de vos pages.

c) La compatibilité mobile (responsive design)

Techniquement, votre site doit être capable de s’afficher correctement sur tous les supports (ordinateurs, tablettes et smartphones).

responsive design

Avec l’augmentation du nombre d’internautes qui naviguent sur le Web grâce à leurs smartphones, les sites qui sont optimisés pour les appareils mobiles et les tablettes sont désormais affichés devant ceux qui présentent des problèmes de compatibilité.

Ce critère de référencement a été introduit en 2015 par Google et a aujourd’hui toute son importance.

Même si la majorité des sites conçus aujourd’hui sont compatibles avec les mobiles, ça n’est peut-être pas forcément le cas pour les sites créés il y a déjà plusieurs années, ce qui est clairement un frein à l’heure actuelle si l’on veut obtenir une bonne visibilité dans les moteurs de recherche.

Voici un outil gratuit qui vous permettra de tester votre site et de voir sont rendu sur les différents appareils : http://mobiletest.me/

Je vous invite vivement à tester cet outil afin de voir comment les internautes voient votre site lorsqu’ils naviguent depuis un Iphone, Ipad, Samsung Galaxy, etc.

Un site Internet qui n’est pas compatible avec les téléphones mobiles aura non seulement des difficultés pour se positionner correctement dans les moteurs de recherche, mais aura également plus de difficultés pour transformer ses visiteurs en clients potentiels.

d) Le temps de chargement

Pour être bien référencé sur Google, votre site doit pouvoir s’afficher rapidement.

Le temps de chargement de vos pages doit être le plus court possible.

Vous devez garder à l’esprit que sur Internet, les internautes échangent du temps contre de l’information.

Pourquoi perdraient-ils leur temps à essayer de visiter un site lent alors que des milliers d’autres sont disponibles en un clic de souris ?

Il existe différents outils qui permettent de vérifier le temps de chargement de vos pages.

J’utilise personnellement GTmetrix dans sa version gratuite.

GTmetrix vous permet d’évaluer le temps chargement de vos pages et vous fournit également des détails précis sur les éléments que vous pouvez optimiser pour gagner de précieuses secondes.

Voici, à titre d’exemple, une capture d’écran des résultats obtenus avec GTmetrix pour mon site www.refdirect.fr :

temps de chargement

En testant votre site avec cet outil, vous obtiendrez une note globale de performance qui va de A à F, ainsi que plusieurs informations intéressantes comme le temps de chargement de la page, son poids, et le nombre de requêtes nécessaires à son chargement.

Cet outil vous fournira également des indications précises sur ce que vous devez faire pour améliorer la vitesse de chargement de votre site.

4) Les liens (backlinks)

Les liens sont d’une importance capitale lorsqu’il s’agit de vouloir se positionner dans les premières pages des résultats de Google.

Pour Google, un site qui est beaucoup relayé sur la toile est donc populaire et mérite logiquement d’être positionné devant ceux qui le sont moins.

Un site sans liens est isolé du reste du Web. C’est comme si vous étiez sur un radeau perdu au milieu de l’océan.

Pour obtenir de la visibilité, vous devez être lié aux autres sites qui font partie de votre domaine d’activité et faire parler de vous sur la toile.

Pour Google, un lien est vu comme une recommandation, un vote.

Si un site reconnu dans votre thématique fait un lien vers le votre, c’est qu’il vous fait confiance. C’est pourquoi il est aujourd’hui préférable de n’avoir que trois ou quatre liens depuis des sites populaires, plutôt que 10.000 liens depuis des sites sans intérêts.

Il y a encore quelques années, il suffisait d’utiliser quelques outils gratuits pour créer des milliers de liens vers son site et se positionner rapidement dans les premières pages de Google sur ses mots-clés stratégiques.

Aujourd’hui, les règles du jeu ont changé et Google fait la chasse à tous ceux qui essaient de créer des liens artificiels de mauvaise qualité dans le but de manipuler ses résultats.

Google est désormais un spécialiste en la matière et il n’hésitera pas à vous infliger de lourdes sanctions si vous vous amusez à créer massivement des liens de faible qualité vers votre site.

À titre d’exemple, voici les statistiques de trafic d’un site que j’ai référencé il y a quelques années et qui a subi une pénalité de la part de notre ami Google.

pénalité Google

Ce site a été pénalisé suite à la création de liens de mauvaise qualité et la réaction de Google ne s’est pas faite attendre.

Comme vous pouvez le constater, le trafic du site a chuté à partir de septembre 2013 et a été divisé par trois en moyenne (aïe, ça fait mal !).

Il m’aura fallu un an et beaucoup d’efforts pour sortir de cette pénalité.

C’était très long, en effet, mais ce site aurait très bien pu ne jamais remonter et j’aurais certainement fini par le fermer et en ouvrir un autre avec un nouveau nom de domaine.

Faites attention à ne pas commettre les mêmes erreurs.

Oubliez tous les outils qui vous promettent de créer des centaines ou des milliers de liens vers votre site de manière automatique pour 10, 20, ou 50 €. Cela ne fonctionne plus, vous coûtera certainement très cher si vous subissez une pénalité Google et vous vous en mordrez les doigts pendant longtemps…

Pour respecter les règles de Google, vos liens doivent être créés à la main, de façon naturelle.

Vous pouvez par exemple obtenir des liens depuis les réseaux sociaux en publiant et partageant régulièrement des articles de qualité, vous inscrire sur les blogs et les forums qui sont dans votre thématique afin d’échanger avec les autres internautes et faire parler de vous, publier des articles invités (Guest Blogging) ou encore utiliser les partenariats…

Il y a une multitude de méthodes pour obtenir des liens de qualité vers son site.

Cela demande beaucoup d’efforts mais c’est clairement une étape obligatoire lorsqu’on souhaite positionner son site dans les premières pages de Google et obtenir une excellente visibilité.

Je vous détaillerai chacune des méthodes que j’utilise dans mon prochain article.

5) L’indice de confiance

Pour que Google vous mette en avant et décide de vous afficher dans les premières pages de résultats, il doit avoir confiance en vous.

Vous devez lui montrer que vous faites partie des meilleurs dans votre thématique et que vous méritez votre place, et cela passe avant tout par la création de contenu de qualité comme je vous l’expliquait un peu plus haut dans cet article.

L’indice de confiance prend aussi en compte la qualité des liens qui pointent vers votre site.

Si vous réussissez à obtenir des liens depuis des sites déjà reconnus dans votre domaine, alors vous profiterez directement de la popularité de ces sites et cela améliorera grandement votre référencement.

Le facteur « temps » joue aussi un rôle essentiel.

Un site qui a été mis en ligne il y a plusieurs années aura toujours une longueur d’avance sur celui qui vient de sortir il y a quelques semaines ou quelques mois.

C’est un critère sur lequel vous ne pouvez pas vraiment intervenir et c’est pourquoi il est aussi nécessaire d’être patient quand on se lance dans le référencement.

En résumé, voici les points importants à retenir pour réussir votre référencement sur Google :

  • Rédigez du contenu de qualité à forte valeur ajoutée pour montrer à vos internautes et à Google que vous maîtrisez parfaitement votre sujet.
  • Optimisez tous les éléments de votre site (les balises HTML, les titres et les descriptions des pages, la compatibilité mobile, le temps de chargement etc.) afin que Google l’apprécie et que son utilisation soit la plus agréable possible pour vos visiteurs.
  • Faites parler de vous et créez des liens de qualité vers vos différentes pages depuis des sites de confiance déjà bien implantés dans votre secteur d’activité (blogs, forums, annuaires spécialisés, sites partenaires, réseaux sociaux etc.).

Si vous appliquez la bonne méthode, votre courbe de trafic devrait plus ou moins ressembler à ça au bout de quelques mois (ce site a été officiellement lancé le 1er janvier 2016) :

trafic google

Votre site ne se positionnera jamais en première page de Google du jour au lendemain même en remplissant toutes les conditions détaillées ci-dessus, qui sont loin d’être exhaustives, et surtout si vous essayez de vous positionner sur des mots-clés à forte concurrence.

Il vous faudra du temps et de la patience avant de pouvoir récolter les fruits de vos efforts et obtenir beaucoup de trafic grâce au référencement naturel, mais plus vous vous y prendrez tôt, et plus vite vous commencerez à obtenir des résultats.

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout. Maintenant, c’est à vous de jouer ! 🙂

8 Comments

  1. Répondre

    Très bon article.
    J ai un super bar sur Paris 04 j ai besoin de générer du traffic.
    Merci pour votre aide

  2. Répondre

    Vraiment très utile comme article

    j ai besoin de générer du traffic pour mon site

  3. Répondre

    Bonjour,

    Je recherche un spécialiste du référencement à petit budget qui pourrait s’occuper du lancement de notre site en
    boostant sa visibilité ……..et son classement dans google.

    Merci d’avance,
    Bien Cordialement
    Denis Ferret

  4. Répondre

    Très bon articles ca aide beaucoup, mais la thématique des backlinks comptes beaucoup aussi et c’est difficile de trouvez assez de backlink devant des concurant qui ont plus de 2Million de backlinks ….

  5. Fabien WAROQUY
    Répondre

    Merci pour votre retour 🙂

    Les backlinks ont effectivement une grande importance en référencement naturel mais ce qui est déterminant est davantage la « qualité » des backlinks qui pointent vers votre site que la quantité.

    Un site avec seulement quelques liens peut tout à fait devancer un concurrent qui dispose de plusieurs milliers de backlinks si les liens obtenus proviennent de sites qui ont une forte autorité dans votre domaine d’activité.

    Je vous détaillerai mes techniques pour créer des liens qualitatifs dans un prochain article !

    Bon continuation à vous et à très bientôt.

  6. Sergio ZANNOU (webmaster)
    Répondre

    Bonjour très bon article. Comment avoir le prochain chapitre??? Et aussi besoin de votre aide pour être un très bon webmaster en référencement…

  7. Jeans Louis
    Répondre

    Très bon article,Merci beaucoup pour les conseil.

  8. Répondre

    Excellent article, maintenant il faut être capable de pouvoir l’appliquer !

Publier un commentaire :